Octobre 2016, c'est la fin.

Untitled

Octobre 2016 C’est la fin, nous ne sommes plus que 57 personnes, femmes et enfants compris. Cela fait des mois que nous nous replions sans cesse, la fatigue, la faim, le manque de munitions et d’armes, il n’y a plus d’espoir. Retrancher dans le froid et l’humidité de cette petite foret, la crainte de ne plus voir le soleil se lever se fait plus présente.

Assis contre le tronc couvert de mousse d’un chêne, mon esprit embrumé par le manque de sommeil, se met à faire un retour en arrière, là où tout à commencer.

Août 2014 l’info parvient à nous par les réseaux sociaux, 3000 Djihadistes se préparent à la conquête de l’Espagne. Les internautes souriants se soucient guère de ce genre d’info, des news comme ça il n’y en a tous les jours, les réseaux sociaux sont submergés par des infos sur les mouvements terroristes. Beaucoup s’attendent à une vague d’attentats, mais rien ne se passe. Et pourtant les djihadistes sont bien rentrés sur le territoire espagnol, par petits groupes. Ils se sont rassemblés, des émeutes ont éclaté dans tout le pays, la police ne pouvait plus les contenir, l’armée mobilisée trop tard est en déroute, le gouvernement fuit vers la France, le peuple est massacré ou converti de force. L’Espagne fait partie du grand Califat Islamique.

En France, les troubles font des milliards de dégâts, les djihadistes se sont emparés des casernes et du matériel militaire, ils le connaissent bien, la France fut à une époque un gros importateur d’armes pour les différents groupes combattants aux Moyen-Orient. Le peuple est divisé, comme en Belgique, l’extrême-gauche et une partie des groupes nationalistes et solidaristes se sont alliés avec l’état islamique, les patriotes peux nombreux, ont repris le chemin du maquis, ils résistent comme ils peuvent face aux hordes de barbares.

La Belgique comme à son habitude ne s’inquiète pas, elle observe en pensant tel que ce fut le cas dans les deux précédentes guerres, que son intégrité territoriale ne sera pas mise en danger. Les djihadistes n’ont cure de la neutralité belge et force nos frontières. Les nombreux musulmans qui habitent dans notre pays et que nos politiques considéraient comme modérés ont pris parti pour l’islam, les villes sont en proies à de violentes scènes de massacres, le peu de musulmans qui vivaient chez nous avec la volonté de s’intégrer ont été les premières victimes.

Les musulmans de Belgique, avec le temps se sont investis dans tous les niveaux et métiers de notre pays, il ne leurs à fallut que 5 sms pour bloquer notre capitale et les grandes villes. Les médias, déjà gangrené par les gauchistes ont été investi. L’armée, ou plutôt ce que nos ministres en ont laissé a été rapidement maitrisée, des colonnes entière de nos soldats se sont fait fusiller. Le palais royale a été pris d’assaut, le roi est mort, Philippe c’est montré digne de ses aïeux, il n’a pas plié aux revendications de l’islam. Il a payé le prix par la décapitation, la reine et ses enfants ont été emmenés en captivité vers le harem du scheik.

Le 16 rue de la Loi est tombé, les têtes des députés ont été piqués sur les grilles du parlement. Les députés féminines, celle-là même qui il y a quelques semaines défendaient ces islamistes ont été violée et empaler dans le parc royale face au parlement. Les rues belges ruissellent de sang, personnes n’est épargner. Le restant du monde ? Nous n’en savons rien, la radio ne diffuse plus que les beuglements incompréhensibles des barbares.

10681489 10204908982434091 408661743 n

Notre groupe de résistant à du faire face, avec le peu de matériel que nous avons récupéré par-ci par-là, les troupes de collaborations gauchistes et néo-nazies étaient facile à décimer, mais les troupes islamiques sont arrivées, nous ne sommes pas équipé pour ce combat. Nous reculons depuis des mois, ceci est notre dernier repli.

Octobre 2016, je suis sortis de ma torpeur, un bruit de pas ce fait entendre, des cris, des ordres et le vacarme des armes couvrent tout autres bruits de la foret, mon compagnon le plus proche tombe, une balle dans la tête, son sang m’éclabousse, c’est la fin.

Je m’assois contre ce tronc humide, ma dernière balle, je ne veux pas tomber vivant entre leurs mains. Je regarde autour de moi, j’ai une dernière pensée pour ma femme et mes enfants tomber entre les mains sadiques de l’islam. Mon Dieu, je te rejoins!

Un claquement, une lueur indescriptible me remplit de bonheur et mes yeux s’ouvrent, en sueur et le cerveau embrumer, je regarde ma chambre, il est 7 heures et nous sommes le 18 août 2014. Tout cela n’était qu’un cauchemar, mais ne deviendrait-il pas réalité un jour ? J’ouvre mon compte Facebook, mon coeur s'emballe, une dépêche vient d’arriver...   « 3000 Djihadistes se préparent à prendre l’Espagne »!

http://www.delitdimages.org/maroc-alerte-3000-jihadistes-en-route-lespagne/

 

Reproduction autorisée avec le lien de notre site 

© www.protectionjc.be

terrorisme islam islamisation Califat islamique Djihadistes Hezbollah

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×